Accueil > Au fil du temps

Viticulture Domaine de Rosiers à Ampuis

Une Année au domaine de Rosiers

 

Afin de pouvoir vous faire déguster nos différentes cuvées de Côte-Rôtie et Condrieu, le travail en cave et dans les vigne continue tout au long de la saison sur le Domaine de Rosiers.

Voici un récapitulatif non exhaustif des différents travaux réalisés au cours de l'année :


panorama vigne sous crevier domaine de rosiers


La saison commence dans les Vignes 
, juste après les vendange avec :

  • Le repérage et l'arrachage des ceps morts durant la saison encore facilement repérables à cette période car n'ayant plus de feuilles ou les feuilles grillées (dus au gel, maladie, vieillesse, …).
     

Après la chute des feuilles,

  • La taille commence avec une taille en gobelets pour la Syrah et en Guillot pour les Viognier, ce travail s’étend jusqu'à la fin de l'hiver.
     
  • De plus un contrôle des échalas (piquets en bois sur lesquels pousse la vigne) est aussi pratiqué durant cette période. Ce travail est appelé « Fichage », chaque échalas est ainsi contrôlé, retiré et remplacé si cela est nécessaire. (Environ 10.000 échalas par hectare à controler).
     
  • C'est aussi la période de la préparation des futurs terrains de plantation (défrichage, préparation et aménagement des terrains, réparation et/ou création de nouveaux murs, ces derniers étant réalisés uniquement en pières sèches dans la plus pur tradition local.).

     

En fin d'hiver c'est la période,

  • De l'apport des amendements humiques (apport de matière organique issus de fumier de mouton).

  • Après la fin de la taille, vient le moment du pliage des baguettes pour les vignes plantées en Viognier.
     
  • Au même moment se déroule, les plantations et le remplacement des ceps manquants ( " rebrochage ").

     

Lorsque les adventices («mauvaise herbe») commencent à se développer,

  • Débute le désherbage. Depuis trois ans sur le domaine nous nous éfforcons de réaliséer au maximum ce dernier de façon mécanique, de plus où cela à été possible depuis plus d'une vingtaines d'années nous avons un rang sur deux dans nos vignes qui est enherbé, cela nécéssitant alors plusieurs tontes au cours de la saison.

 

Après le démarrage de la végétation, une fois que les rameaux ont poussé d'une soixantaine de centimètres,

  • Un épamprage ainsi qu'un ébourgeonnage est aussi réalisé à ce moment-là.  L'épamprage consistant à éliminer les pousses non désirables qui sortent au niveau du pied du ceps, et l'ébourgeonnage étant une sélection des rameaux qui ont commencé à pousser permettant ainsi de limiter la charge en raisins du cep.

  • Un premier relevage est réalisé lorsque la vigne à poussé d'une cinquantaine de centimetres (cette étape consiste à attacher les rameaux qui ont poussé à l'échalas à l'aide de joncs, ainsi les brins encore fragiles ne risquent pas de se casser sous l'effet du vent).
     
  • Les premiers traitements de la vigne ne sont déclenchés que lorsqu’une pression forte a étée observée et que les conditions sont favorables aux maladies cryptogamiques, les deux principales étant le mildiou et l’oïdium. Pour lutter contre ces dernieres nous cherchons à utiliser au maximum les solutions les moins impactantes possibles. 


Durant la période éstivale :

  • Un second, voir troisieme relevage suivant la saisons est réalisé avant que les sarments atteignent la cime des échalas.
     
  • Après le relevage vient l’écimage consistant à couper avec une cisaille les rameaux dépassant la pointe des échalas, en laissant assez de surface foliaire pour contribuer à  la maturité  future du raisin.

     

Après la véraison (moment où le raisin passe d'une couleur verte au rouge),

  • L' éffeuillage peut débuter permettant d'aérer les grappes et ainsi permettre de limiter les risques de pourriture grise, de favoriser la maturation et de permettre un meilleur accès au grappes durant les vendanges.

  • De plus une Vendange en vert peut etre réalisée si l'on constate que certains ceps sont trop chargés en raisins et ne réussiront pas à apporter une maturité optimale à ces derniers. (Les raisins les moins avancés dans leur maturation ou les moins bien situés sur le ceps sont alors coupés et retirés de la parcelle) 

 

Enfin une fois la maturité atteinte,

  • Les vendanges débutent et se réalisent entièrement à la main durant environ une semaine, avant de laisser place au travail en cave et à une nouvelle saisons dans les vignes du domaine. 
Toutes ces étapes vont constituer les principaux travaux de l'année, mais rappellons ici que la topographie atypique de nos différentes appéllations fera que la plupart devront être réalisés à la main grâce à toutes les équipes de courageux et courageuses qui nous aident tout au long de l'année et dont je profite de cette fênetre pour les remercier. 

Pour plus d'informations et d'actualités, rendez vous sur la page facebook du Domaine :